Couteaux
Service Couteaux
Le matériau
Critères de qualité
Qu'est-ce qui distingue un bon couteau?
Finition, caractéristiques, qualité
Ce qu'il faut savoir sur les couteaux
Matériaux, tranchants et lames
La production
De la pièce brute au couteau fini
Le bon usage des couteaux
Astuces et indications sur l'entretien et la sécurité
Quel couteau pour quel usage?
La grande variété des couteaux
Couteaux
 
Couteaux

Le bon usage des couteaux

Astuces et indications sur l'entretien et la sécurité

Avec le temps, même le meilleur couteau perdra de son tranchant. En choisissant l’affûteur de ZWILLING J.A. HENCKELS
adapté à vos couteaux et en prenant soin de l’utiliser correctement, vous ne rencontrerez aucun problème.

Avec le fusil

Avec trois matériaux différents pour un tranchant de longue durée:

1. Acier inoxydable chromé

Les affiloirs à lame en acier inoxydable chromé rainuré offrent un résultat d’affûtage de bon niveau et sont relativement insensibles aux détériorations.
Bild

2. Céramique

Les affiloirs avec lame en céramique offrent un réaffûtage doux et délicat. La lame en céramique est sensible aux chocs. Elle peut être endommagée si elle tombe.
Bild

3. Diamant

Les affiloirs avec une lame à revêtement diamant apportent un résultat de réaffûtage particulièrement fin. Le revêtement diamant s’use au fil du temps. La durée de vie moyenne de ce type d’affiloir est faible.
Bild

Suivez les indications suivantes:

  1. Posez la lame du couteau sur la point du fusil. Veillez à ce que la lame et le fusil forment un angle de 20 degrés environ.

  2. Faites ensuite glisser le couteau sur le fusil vers le bas en décrivant légèrement un arc.

  3. Effectuez le même mouvement avec l’autre côté du métal pour aiguiser le deuxième côté de la lame.

  4. Répétez les étapes 2 et 3 cinq à dix fois en tournant chaque fois le couteau pour aiguiser les deux côtés.
    Bild

    Attention:

    il est très important de conserver l’angle de 20 degrés et d’aiguiser la lame entière, depuis le manche du couteau jusqu’à la pointe. Lors de cette opération, la vitesse du mouvement n’a aucune importance. Il est recommandé aux droitiers de tenir le fusil dans la main gauche et le couteau à aiguiser dans la main droite. Les gauchers procéderont naturellement à l’inverse.